LONDRES, NOVEMBER
Londres. Capitale de l'Angleterre. Siège d'attention de toutes les antennes de tv du monde depuis quelques jours. La source de cet engouement ? Des vidéos circulantes sur youtube : un homme assassinant et éventrant des prostituées. Tout n'est qu'une question de temps avant la prochaine victime ...


RèglementContexteBestiaresUniversChapitresFiches
Nouveautés
# Nouveau design du forum !
# Seconde information rapide...
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
 

Le forum vient de faire peau neuve ! N'hésitez pas à venir donner votre avis, et changez vos avatars pour du 250*350 !

Hanne Andersen vient de passer modératrice ! On lui dit tous gg pour sa promotion parmi les staff o/

 :: Affaires Classés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oh Captain my Captain [Phineas J. Addams]

avatar
Invité
Invité
Mer 29 Avr - 19:02
Invité

PHINEAS JIM ADDAMS;




Nom complet : Phineas Jim Addams
Surnom : Capitaine
Genre : Homme
Age : 34 ans
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel
Groupe : Life
Occupation/Métier : Capitaine, cherche sa voie (dans quoi il peut travailler)
Habitation : Manoir familiale des Addams (à l'abandon) qu'il squatte
Joué par : Ben Barnes



Physique

Cheveux : Bruns, fonçés
Yeux : marron, noir
Forme du visage : Allongé, menton fendu, porte parfois le bouc, traits fins
Forme du corps :  Tout ce qui le définie
Caractéristiques Physiques : grain de beauté en dessous de l'oeil droit. Cicatrice grossière sur la jambe droite
Piercings/Tatouages : --
Style de vêtements : Sombre, goûts raffinés, vêtements bon marchés même si très à la mode.



Psychologique

Forces : Attentif / cultivé / élégant / fidèle / franc / indépendant / intelligent / loyal / méticuleux / minutieux / observateur / volontaire
Faiblesses :  asocial / belliqueux / buté / énigmatique / intolérant / jugeur / râleur / rebel / rancunier/ sensible / sévère / strict / téméraire
Aime : Le calme, la femme de son meilleur ami – les étoiles – l’eau – l’obscurité
N'aime pas : La guerre – Son ami – le thé – sa famille – les injustices – Les humains
Peurs : A peur des blessures par balle, et de ne plus jamais revoir Diana
Rêves : Se marier avec Diana
Secrets : il est innocent dans l'affaire qui l'accuse d'avoir trahis son escouade et de les avoir tuer dans leurs sommeils. Il ne s'est pas auto-mutilé pour rentrer au combat.
Tocs/Tics : N'a pas te tics particuliers.
Personnalité : Il existe en ce bas monde des gens qui sans cesse n’arrête d’exposer leurs souffrances au monde. Ces pauvres âmes ne cherche qu’à se faire plaindre, entendre que oui, ils sont les seuls à avoir autant souffert, oubliant en même qu’il y a toujours pire ailleurs qu’eux. Mais voilà, parfois ils en oublient que la plupart des gens qui souffrent réellement, sont ceux qui n’en parle jamais. Vivant avec la douleur au quotidien, jamais ils ne vous diront leur tourments, ni même leur histoire. Certain vous répondent simplement par un doux sourire, en vous affirmant que tout va bien, mais beaucoup d’entre eux sont si rongé par la douleur qu’il serait presque impossible de s’imaginer qu’ils ne sont pas heureux. Seulement, c’est souvent ceux qui se taisent qui sont surement le plus en danger et le plus à plaindre.
Sous des airs méprisants, sévères et très austères, Phineas Jim Addams est l’un de ceux qui se taisent. Jamais, non jamais il n’avouera qu’il est tiraillé par le remords et la douleur. Jamais il ne pourra même vous raconter ce qu’il a vécu pour se retrouver avec un caractère pareil. Et pourtant, parfois il suffit d’un rien pour apprendre à les connaitre, seulement ils sont tellement froid et distant que personne ne voudrait vraiment les approcher.
Phineas est à la base de tout, quelqu’un de très solitaire. Même durant sa jeune enfance, alors qu’il avait maintes frères et sœurs, il se sentait toujours mis à l’écart, et préférait largement la compagnie du silence que les cris amusés et railleurs des autres enfants. En réalité, il a toujours était la cible de moquerie à cause de son côté asocial. Préférant largement la compagnie d’un bon livre plutôt qu’à une personne, il évite de converser pour ne rien dire, ayant particulièrement horreur de perdre son temps dans des activités qu’il trouve vaines et sans grand intérêt. Sa solitude n’aide pourtant pas à son côté asocial, et il s’enferme parfois dans une pièce pendant des heures, à travailler et lire pour apprendre de nouvelle chose.
Très érudit, il aime aussi les arts du combat, et s’entraine presque tout les jours. Il est vrai qu’il est très observateur et calculateur, pouvant déceler ce qui aux yeux d’un autre ne pourrait-être la première chose de vue. Etant très intelligent et très logique, il lui arrive parfois de deviner des choses très rapidement. Mais il a aussi le défaut de se méfier de trop de monde, et il est de nature très soupçonneuse. Il a aussi la fâcheuse manie d’être très nerveux, sans pour autant le montrer devant les autres. Il est plutôt froid et réservé devant les autres, parfois très pointu quand il s’agit de faire les mauvaises remarques, et n’hésitent pas à remettre les gens à leur juste place, tout en restant très vrai. On pourrait le qualifié d’insensible, et d’homme très vil, mais en réalité il est très sensible et souhaite par-dessus tout cacher ceci, pensant que c’est sa faiblesse. Il est très difficile de le cerner, sauf si on ose lui prêter de l’attention, sans oublier de l’acharnement pour supporter ce qu’il est devenu par la souffrance.  


Réalité

Race : Humain
Nationalité : Anglaise
Langues parlées : Anglais langue maternelle, très bien le Français, légèrement l'Allemands, les bases en Espagnol, Dari un peu (langue d'Afghanistan).
Lieu de naissance : Londres

Père : Son père est parti en France. 67 ans
Mère : Sa mère est parti en France. 52 ans
Frères/Sœurs : il au moins 7 frères et soeurs, la plupart parti à l'étranger (en France) et les Soulbridges encore en Angleterre.
Reste de la Famille : Doll Soulbridge : sa nièce (fille de sa soeur, décédée).

Histoire :  Prouver de quoi nous sommes capable réellement au fond de nous. Montrer que nous sommes autant dignes que d’autres, si ce n’est même plus. C’était là les motivations et le but de Phineas. Sa naissance ce déroula un jour où la température avait fortement chuté, où il faisait beaucoup de vent et où il neigeait à gros flocons. Dans le manoir familial des Addams, c'était un événement sans grande importance : un fils ou une fille de plus n'allait pas être d'un grand intérêt aux yeux de tous et surtout pas aux yeux des oncles et tantes. Même les parents n'avaient pas tellement envie d'un enfant en plus, cela faisait une bouche à nourrir en plus, c’est tout. À croire que cette branche là n'était composée que d'avare, vivant dans la richesse ayant leurs petites habitudes et leurs petits conforts, un peu trop fières de leurs origines nobles sans doute. Ils vécurent cependant un long moment sans avoir réellement de problème durant toute l'enfance de Phineas. Ce dernier ayant toujours vécu dans le luxe, il en éprouvait cependant pas tellement l'envie de faire le moindre caprice comme ses frères et sœurs. Non, il se fichait du milieu social dans lequel il vivait. D’ailleurs, sa famille, il la haïssait. Son père était des plus particulièrement violent envers lui, s’en servant de défouloir, et il avait l’habitude de rester seul, éloigné de tous. Le « bon à rien », c’était l’un des surnoms parmi tant d’autre qu’il entendait chaque jour. Pourtant, c'était un enfant très calme, sans jamais parler quand il n'était pas nécessaire de le faire, gardant même certain reproche qu'il pouvait faire à son père, alors qu’intérieurement il ne pensait qu’à une chose : lui prouver que lui aussi avait le droit d’avoir sa place au sein de la famille. Ne voulant pas briser l'équilibre de la petite famille en se rebellant contre lui, il ne tentant rien, et se plia à la volonté de ses parents.
Rapidement, lorsqu’il eut reçu une éducation complète grâce à un précepteur qu’il demanda lui-même à avoir, il s’intéressa à l’armée britannique, et s’engagea comme soldat. Durant sa formation, il rencontra un jeune homme avec qui il se lia d’amitié : Lauviah Orald Lewingston, lui aussi de la noblesse. Ils devinrent très proches, presque comme des frères. Seulement, cette amitié ne fut pas vue d’un très bon œil par la famille de Phineas. Lauviah était quelqu’un de très mauvaise fréquentation, et Phineas se laissait facilement entrainer dans des histoires. Ils ne faisait que profiter de l’argent de leur parent, et de ce que pouvait offrir la ville pour deux jeunes insouciant. Tombant alors dans la débauche, et presque parfois la criminalité, Phineas ne remarqua pas que cette nouvelle amitié n’était pas non plus acceptée par la jeune Diana.
Diana Valentina Huggins était la seule amie d’enfance que Phineas avait, et pour lui elle comptait bien plus à ses yeux. Elle était la fille unique de deux parents de la bourgeoisie, avec une très grosse fortune. Jamais il n’avait osé lui avouer ses sentiments et jamais il n’avait demandé sa main, de peur qu’elle pense du mal de lui. Après tout, il est vrai qu’elle avait une énorme dote. Pourtant oui, il l’aimait et il voulait passer le restant de sa vie avec elle. Mais, son engagement dans l’armée, problèmes causé par l’amitié qu’il partageait avec Lauviah, ne faisait qu’en réalité l’éloigner d’elle. Une dispute éclata entre Diana et lui, et il décida alors de lui prouver qu’il n’était pas un homme mauvais, contrairement à son ami. Phineas finalement, fut envoyé en Afghanistan pour la guerre, avant d’apprendre que Lauviah lui était resté à Londres pour jouir de son rang et de sa jeunesse.
Se battant alors sans relâche, dans l’espoir de revenir à Londres un jour et d’enfin se marier avec la femme qu’il aimait, il grimpa les échelons et monta en grade en tant que capitaine. Durant une semaine, l’espoir de revenir vivant se faisait de plus en plus mince. Son escadron se faisait attaquer de toute part, et il fut blessé à la tête, ce qui était le moins grave, mais se prit une balle dans la cuisse. Sur le sol, il tenta de revenir par ses propres moyens à son camps, personne ne pouvant le sauver : tous étaient morts autour de lui. Une fois rentré, après plusieurs jours, on lui apporta les soins nécessaires mais il était maintenant impossible pour lui de retourner au combat. Blessé de guerre à 34 ans, il rentra finalement à la capitale, fatigué et horrifié par des images sanglantes dans son esprit. A son retour il apprit que sa famille avait quitté l’Angleterre pour s’installer dans la capitale Française. Il ne resta d’eux que le manoir, ayant été abandonné aux domestiques qui eux avaient refusé de partir. C’est alors qu’au retour de Phineas, ils acceptèrent de l’accueillir et de le servir même avec pour seule fortune sa pension de capitaine. La vieille Emily, une vieille femme qui lui avait servi de gouvernante était maintenant devenue celle qui tenait les rennes de la grande demeure. Les trois autres domestiques refusèrent d’être payé une misère et partir rapidement.
Mais le pire n’était pas la situation financière. Durant une Garden Party, où il était invité par des gens de la noblesse, il apprit la chose la plus impensable : celui qu’il considérait comme son meilleur ami s’était marié avec Diana. Bien qu’il se sentait profondément trahi, parce qu’il savait que Lauviah n’était pas amoureux de Diana – étant plus porté vers la gente masculine – et qu’il ne l’avait fait que pour sa fortune. Incapable à l’avenir de partager sa vie avec la femme qu’il aime, mutilé par ses souffrances de guerre et des cauchemars, il tomba dans une dépression et resta enfermé chez lui, pendant de nombreuses semaines.
Récemment, on aurait apparemment aperçu Phineas dans la garde Royale, durant des apparitions publiques, mais aussi durant des bals et occasions. Froid, distant, sans aucune émotions apparentes, c’est apparemment ce que l’on dit de lui dans le grand monde. Le retour du capitaine est certain, mais a-t-il vraiment accepté les épreuves que la vie lui a balancées ? Ou a – t-il l’intention de réagir pour ne pas se laisser sombrer dans le suicide ? Lauviah vit toujours dans la débauche malgré son mariage avec Diana, qui maintenant porte son nom de famille. Le supporte-il assez pour rester les bras croisé ?
En plus d'être occasionnellement appelé pour de grandes occasions en tant que capitaine (ce qui est surtout de l'apparat et ou il reste à rien faire) il cherche à trouver un moyen de revenu en plus de sa pension trop petite pour entretenir le manoir. Ou alors un mariage en vu ?


Bonus

Phineas garde un poignard sur lui, toujours. Il est très méfiant sur sa sécurité, voire même paranoïaque. Il est persuadé qu'il mourra un jour assassiné.

Malgré les forts points négatifs, il a un très bon fond. Il est même bienveillant envers certaines personnes. Même s'il ne le montre pas dans ses paroles, il l'est dans ses actes (qu'il déteste devoir justifier d'ailleurs).

La vieille Emily : Emily est la domestique qui est restée vivre dans le manoir familiale des Addams. Elle était très attachée à cette endroit, et aux enfants qu'elle y a élevé. Elle ne pensait pas que Phineas reviendrait un jour, mais elle fut quand même émue de le revoir, et décida, malgré la rémunération qu'il ne pouvait lui donner, de le servir encore. C'est une dame de fort caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est souvent en conflit avec Phineas, mais après tout, elle l'aime bien quand même. Elle est le symbole de la figure maternelle dont Phineas a toujours eu besoin. Elle sait très bien faire la cuisine, mais commence à devenir trop âgée pour certaines tâches. Il faut dire que vivre avec Phineas n'est pas de tout repos ...mais elle le lui rends bien.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fall :: Affaires Classés-
Sauter vers: