LONDRES, NOVEMBER
Londres. Capitale de l'Angleterre. Siège d'attention de toutes les antennes de tv du monde depuis quelques jours. La source de cet engouement ? Des vidéos circulantes sur youtube : un homme assassinant et éventrant des prostituées. Tout n'est qu'une question de temps avant la prochaine victime ...


RèglementContexteBestiaresUniversChapitresFiches
Nouveautés
# Nouveau design du forum !
# Seconde information rapide...
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
 

Le forum vient de faire peau neuve ! N'hésitez pas à venir donner votre avis, et changez vos avatars pour du 250*350 !

Hanne Andersen vient de passer modératrice ! On lui dit tous gg pour sa promotion parmi les staff o/

 :: We are Fallen :: Light Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blood on my Hands - Michael Perry

avatar
Michael Perry
SEMI-ANGE
Messages : 99
Point Rp : 209
Sexe du Personnage : Masculin
Emploi : En recherche d'emploi
Habitation : Hôtel
Talk in : DARKSLATEBLUE #483D8
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Avr - 17:02

Michael Perry

Quote


Nom complet : Michael Hayden Perry
Surnom(s) : Le Boucher
Genre : Homme (à capacité femme)
Espèce : demi-ange(par cohabitation voire histoire)
Age : 35 ans
Date de Naissance :07 janvier 1984
Lieu de Naissance : Ramsgate
Nationnalité(s) : Anglais
Langue(s) connue(s) : anglais, français (langue comme accent), latin, a vécu en Amérique donc sait faire l'accent
Religion : catholique protestant
Groupe : light
Occupation/métier : Tueur en série / petit boulot de droite à gauche
Habitation : pas fixe

Capacités

Capacités :
perceptio - il sent les sentiments des humains en étant à leurs côtés
visio - voit une partie des souvenirs de l'humains en le touchant
transfert - influence les émotions d'humains en les touchant et transférant ses émotions
transformatio - changer les lanternes cinématiques

Armes : un beretta 87 target et un couteau de chasse

Relations

[Père] Charles Perry (ne le connait pas)
[Soeur] Evalyn Brook (ne la connait pas)
[Ange Gardien] Zelus (en lui) : Michael le déteste et le redoute. Zelus l'aime.
[Démon] Orion (vague souvenir)


Caractère




Personnalité :

C’est caché derrière un masque, qu’il peut contempler la profondeur du monde. Et juger vos péchés. Tel un magistrat envoyé par Dieu, il dissimule sa vraie nature pour mieux vous approcher. Le jour où il décidera de vous montrer son réel visage, c’est que vous trépasserez bientôt de ses mains. Pourtant, les plus rusés d’entre vous pourrons entrevoir sa vraie nature à travers son jeu.

Lorsqu’il joue la comédie, il peut choisir n’importe quel rôle pour vous aborder. Un mari éploré, un petit gars des rues qui cherche un boulot, un noble particulièrement charismatique, et même un inspecteur de Scotland Yard. Il lui suffit d’une simple analyse pour connaître votre façon de fonctionner. Un simple regard, pour comprendre qui vous êtes. Une perspicacité et une vivacité d’esprit qui lui est particulièrement utile. Et une capacité d’adaptation qu’il a façonnée avec le temps. Malgré tous les visages qu’il peut prendre, le sien est tout autre. Seules ses victimes décédées on eu le temps d’apercevoir toute l’intensité de sa personnalité.

Bien loin d’être l’homme un peu trop dragueur et rentre dedans, Michael freine une certaine agressivité à chaque instant de sa vie. Il est particulièrement allergique à la hiérarchie et la soumission. Il doit se retenir de répondre ou de se rebeller à chaque fois qu’il est témoin d’un de ces instant particulièrement sombre ou qu’on lui fait une réflexion lors de ses jeux de rôle. Il n’est pas non plus franchement miséricordieux. Il ne pardonne jamais les fautes des autres, et d’ailleurs les condamne. Même s’il prend toujours son temps pour apprendre plus de la personne, et être sûr qu’elle est bien mauvaise. Gardant pour la plupart du temps ses critiques pour lui-même, ou pour les derniers instants de ses victimes, Michael pourrait vous paraître amoral, une fois que vous le connaissez vraiment. Mais en vérité, il reste toujours loyal à son propre code : les moins vertueux d’entre nous doivent mourir. Pour laisser les innocents vivre en paix. Mais c’est dans ce code, que vous comprendrez le chemin qu’il a choisi : celui de tuer et de devenir lui-même peu vertueux. C’est un sacrifice qu’il a décidé de faire pour sauver le monde de la déchéance. Un sacrifice qui, l’arrange particulièrement.

Car outre le fait qu’il s’autoproclame sauveur, il est loin de ne pas supporter la noirceur, y compris la sienne. Un penchant pour la violence et le sang, qui le suit depuis déjà quelques années. Une dépendance presque, d’ôter la vie. Un besoin. Michael n’a jamais été honnête avec les gens, et encore moins avec lui-même. Il est bien loin de se remettre en question : il est certain de ce qu’il fait et refuse de voir l’horrible vérité : il aime sa propre brutalité. Son fanatisme pour délivrer la société de la pourriture.

Dans sa vraie nature, Michael est aussi cynique, manipulateur, menteur. Particulièrement pessimiste. Sournois. Il fera tout pour parvenir à ses fins, tout faire pour sauver ses intérêts. Quitte à vous tromper et à être déloyal. Il n’est pas particulièrement centré sur lui-même et égoïste, mais il détestera qu’on remette en question ses actes. Car il faut l’avouer, cet homme n’a pas que des défauts malgré son côté solitaire et son introversion. Et bien qu’il soit capable d’une très bonne analyse et intelligence, c’est un penseur né, qui aura besoin de beaucoup de temps pour réfléchir et élaborer des plans ou stratégie. Il déteste l’imprévu, et il en est vulnérable.

Il se montre particulièrement sensible et empathique aux malheurs des autres. Il pourra être d’une aide précieuse pour ceux qui en ont besoin et l'accepte. Il se montrera alors totalement dévoué à votre cause, sans rien demander en retour. Il se fera votre sauveur, votre protecteur. Sa dévotion pour vous sera complète, s’il considère que vos valeurs valent les siennes. Il sera alors d’un courage s’en faille. Voire d’une certaine insouciance pour lui-même. Chose qui viendra contrecarrer sa première réaction de penser à ses propres intérêts. Il est d’une épaule particulièrement solide.

Michael, détestant l’autorité, est pourtant un très bon leader. Mature et plutôt dirigeant, son observation des autres lui permet de pouvoir donner à chacun la tâche et le rôle qui lui conviendrait. Et en plus de rester juste avec chacun. Ce n’est pas un tyran. Il est même loin de l’être quand on voit ce qu’il se passe dans les usines de Londres. Même si tout de fois, les occasions de commander se font rarissimes.

Dans ses idées politiques, Michael pourrait paraître comme quelqu’un d'avant gardiste. Il n’aime pas particulièrement l'état, ce qu'il représente du moins. Et ses idéaux. Encore moins depuis le brxit. En ce qui concerne ses avis sur la police de scotland yard, il les trouve particulièrement incapables … bien qu’il fût déjà emprisonné et torturé dans la Tour de Londres. Il haït les coutumes et les gens qui s’y accroches. Il constate tout les jours la misère de ce monde.

Pour ce qui est de ses connaissances, c’est un expert dans ce qu’il fait. L'assassinat armes blanches, armes à feu. Le monde du meurtre et le tir. Bien que la médecine lui est totalement inconnue, il saura parfaitement bien manier le scalpel (qu’il a volé) sur votre peau lisse. Il connaît également le monde de la rue, ses habitudes. Il suit particulièrement l’actualité et les journaux. Ayant eu une éducation religieuse catholique, il connaît aussi la religion, bien qu’il ne sache pas tout dans les détails concernant les créatures surnaturelles. Il connaît également la langue française qu’il a appris au Québec il y a peu, et le latin.

Vous l’aurez compris à travers cette description, Michael est beaucoup de chose à la fois, mais ne vous le montrera jamais véritablement s’il a décidé de se cacher. Il est particulièrement difficile de distinguer du vrai du faux chez lui.

Pour ce qui est de sa nouvelle nature angélique, et bien, elle ne lui a apporté que très peu. Ou bien … en vérité plus qu’il n’y pensait. Car la cohabitation avec Zelus ne se passe pas comme prévu.

L’âme de Zelus, dans le corps de Michael, en plus d’avoir une influence sur son corps et son être, agit également sur son caractère. Michael a régulièrement des hallucinations de Zelus quand la nature d'ange se fait de plus en plus présente. Il partage également leurs souvenirs avec l’ange, même si ce dernier se montre particulièrement fermé pour certain d’entre eux concernant son passé, scellant ses souvenirs pour qu’il ne puisse l’entrevoir. De peur que Michael ne découvre la triste vérité ...  

Le rôle qu'il prend d'habitude est celui d'un homme égocentriste, m'as tu vu, désinvolte, assez puéril et provocateur (autant dire qu'il s'en sert aussi comme d'un masque pour se protéger). Il sait aussi que son physique est un atout, et n'hésite pas à s'en servir. Mais au fond de lui, c'est toujours quelqu'un de très renfermé sur sa vie privé et son passé. Il est toujours tueur en série pour débarrasser ce monde de tout ce qui va mal. Il est très sérieux quand à ce sujet ... et lorsqu'il est sur le point de tuer quelqu'un, il est aussi dangereux voire plus qu'avant ... il n'a aucun scrupule à manipuler. Et encore moins de jouer avec vos sentiments.

Tempérament habituel : lorsqu'il ne joue pas la comédie, il est plutôt distant et froid, sinon il est très amical (pour pouvoir plus vous approcher)
Comportement avec inconnus : il fait croire qu'il est amical, un peu rentre dedans
Comportement avec proche : il est très protecteur mais aussi plus sérieux
Goût : Les gens biens, innocents, vertueux mais humble. / n'aime pas Les pêcheurs, les faux vertueux, le système politique,
Hobbies : jouer la comédie // lire / tuer
Ambitions/But : éradiquer le mal de ce monde
Peurs :  mourir / échouer / ne plus se controler
Secrets : il cherche à recouvrir son passé
Echecs : tuer des innocents
Réputation :  en tant que Boucher, il est connu comme un meurtrier, sinon il est totalement un fantôme pour la société


Physique




Joué par : Ian Somerhalder / Katie McGrath
Taille : 1m77
Poids : 71 kg
Type anthropologique : caucasien d'europe
Couleur de peau : pâle
Cheveux : noir, courts, en bataille
Yeux : en amande, bleus clairs
Visage : mâchoire large, triangle inversé
Nez : arrête droite, grec légèrement pointu
Lèvres : élargie, lèvres inférieures et supérieurs plus fines
Voix : voix chaude, posée, clair, alto
Expression naturelle : complètement fermé et neutre
Silhouette : type Mesomorphe / trapèze
Musculature : développée surtout au niveau du haut
Démarche : naturelle décontractée
Signes distinctifs : cicatrices nombreuses sur le torse (torture)
Santé : Psychopathie, Trouble dissociatif de l'identité, légère Haptophobie
Style vestimentaire : Simple, sobre, sombre, veste cuir, peut changer de style selon les filatures
Comment il se trouve ? trop reconnaissable
Comment le trouve les autres ? très beau, mystérieux
Autres : il a des ailes blanches

Apparence alternative ?
 

black pumpkin



Derrière l'écran
Pseudo : Nael
Prénom : Hélène
Âge : 25 ans
Loisirs : rp / séries / films
Fréquence de connexion : 7j/7
Inventé ou Predef : inventé
Commentaires : XXX
black pumpkin


 
Paralyzer
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Michael Perry
SEMI-ANGE
Messages : 99
Point Rp : 209
Sexe du Personnage : Masculin
Emploi : En recherche d'emploi
Habitation : Hôtel
Talk in : DARKSLATEBLUE #483D8
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Jan - 11:53

Histoire




Cette histoire commence, il y a bien avant la naissance de l’homme qui la concerne. Qui n’était pas encore né à cette époque. N’avait pas encore une conscience. N’était pas désiré. Et qui peut être d’ailleurs, n’existerait pas, au moment où cette histoire sera contée si elle avait été différente. Car, chaque moment aura son importance. Chaque mot aura sa part de nécessité. Chaque personnage, jouera le rôle qui a été le sien, dans l’influence de la vie de Michael Perry.

Charles ARC

Nous commençons donc cette histoire avec la naissance d’un enfant. Autre que celui qui nous intéresse réellement. Mais la vie de cette personne est pourtant l’élément le plus important : son prénom est Charles. Charles est né à Londres, le 4 janvier 1923. Cadet d’une brillante famille britannique. Son père, qui n’a pourtant aucun titre, jouit d’une richesse et de la considération des nobles, pour le travail qu’il a fourni ainsi que ses ancêtres. Il possède en effet des usines dans le textile, qui a profité de la révolution industrialisation pour apporter la naissance de la haute couture et du prêt-à-porter. Les métiers à tisser automatisé grâce à la machine à vapeur à l’époque aidant grandement à la création rapide, et l’arrivé des grands magasins à la distribution des articles de mode. Mais Charles étaient loin de vouloir de cet héritage et servir dans la mode. Il avait de bien plus grandes ambitions.

Charles grandit alors dans un environnement particulièrement aisé, entouré de son père et son frère aîné. Mais Charles se développe dans un environnement totalement dénué d’amour maternel, car sa mère meurt d’une pneumonie peu après sa naissance. L’absence de douceur et d’éphémère aura un réel impact sur son développement. Il évolue dans un monde sérieux bien qu’il soit bercé dans un monde de tissu. Seul le travail et l’obéissance comptent. Savoir se faire une meilleure place pour survivre dans ce monde hostile est le credo de son père. Et il l'adopte bien vite. Il sait déjà ce qu’il veut devenir.

Bien qu’il ne soit pas noble, son père l’envoya dans une des plus prestigieuses écoles pour ses études afin de faire de lui un réel gentleman, à la grande jalousie de son aîné qui lui n’avait pu y aller. Il fit ses études, eut de très bons résultats et fit la fierté de son père. Pourtant, son ambition n’était pas de reprendre les rennes des affaires de son père : il voulait devenir capitaine de la royale navy, ce qui ravit son frère. Un rêve d’enfant, qui se vit s’effondrer dans un premier temps au refus de son père, et qui choisit son deuxième fils pour héritier. Mais ce que les enfants ne savaient pas, c’est que les affaires allaient de plus en plus mal, à cause de la deuxième guerre mondiale qui se profilait à l’horizon. Finalement, les dettes de la famille s’accumulèrent, et les mains des amis nobles se détournèrent. La crise planait totalement sur la famille, sans compter que les crises de jalousie du premier fils se firent de plus en plus virulente envers Charles. Finalement, le père laissa partir celui-ci, ne pouvant le retenir plus longtemps et en ayant l’espoir que lui réussirait quelque part. Charles s’engagea dans l’armée.

Charles eut un entraînement intensif dans le combat et les tactiques militaires une fois engagé, ce qui dura quelques années. Il était le meilleur de sa promotion, si bien qu’il fût remarqué par ses supérieurs. Charles avait tous les atouts pour réussir, et surtout diriger. Ils voyaient tous en lui l’image d’un leader, en plus d’un redoutable combattant. Cette qualité qui fut vite remarquée par les alentours de la famille royale notamment le prince Philip qui avait quasiment le même âge. Ils se lièrent tout deux d’amitié, jusqu’à ce qu’ils ne soient amenés à combattre contre les nazis et Hitler. Charles fut envoyé sur place comme espion, avec un groupe, se faisant passer pour un SS. Mais au contact des allemands, et surtout des idéaux nazis, il fut séduit par leurs idéaux, mais aussi par l’idée qu’on puisse un jour obtenir la vie éternelle. Il déserta son poste de doublure et ne donna plus aucune nouvelle, pour rentrer dans un établissement secret où se déroulaient des recherches, sur la religion et ses artefacts, puis fis la connaissance du démon Orion qui était retenu prisonnier. Apprenant bien vite sa nature, et sachant qu’il avait peut être le secret pour devenir immortel, il décida de passer un pacte avec lui, voulant éviter que quiconque autre que lui puisse obtenir ce pouvoir. Il fit de nombreuses recherches, même après la guerre, pendant des années, pour apprendre du monde surnaturel. Finalement, il décida de quitter l’allemagne, devenue trop instable pour lui, et surtout Berlin occupée et déchirée entre deux parties.

1983. De retour pour rentrer au pays, il apprit qu’un être du même sang que lui était nécessaire pour un rituel et enfin le rendre immortel. Il avait déjà la soixantaine d’année mais ne les faisait pas du tout, grâce au pouvoir d’Orion, qui le maintenait en forme tant qu’il lui donnait de l’essence vitale. Seulement son père et son frère était mort. Il conçut alors des enfants avec la première venue, et demanda à Orion de veiller à la naissance de l’enfant et de tuer la mère ensuite. Mais avant même d’avoir pu arriver jusque là, Orion fut appelé par son maître : son retour très mal perçu par les anglais, et puisque les preuves contre lui étaient accablantes, il pu échapper à une arrestation de justesse, grâce à son pacte et disparu de la circulation en changeant de nom, et avant d’aller aux états-unis. Il voulu rejoindre la mère de ses enfants, mais il apprit qu’elle venait de mourir en couche. Et que ce n’était pas un mais des jumeaux qui étaient nés. Emportant un des enfants avec lui, laissant l’autre à un pensionnat en angleterre.

C’est ainsi que commença la vie de Michael.

Zelus.

Avant d’enfin parler du sujet qui nous concerne, nous devons parler d’un nouvel individu particulièrement important pour la suite. Il s’agit de Zelus. Zelus est un ange sous les ordres du grand archange Raphaël. Leur but étant de protéger les humains, et dans leur cas, un humain en particulier. Zelus n’eut pourtant le temps que d’apprendre, en suivant comme d’autre la formation, car il commit une terrible erreur.

Zelus n’était pas un ange apprécié de tous. Il était androgyne, comme beaucoup de ses confrères, mais il était aussi doté de deux yeux rouges. Une anomalie que beaucoup d’autres anges considéraient comme le signe qu’il n’était pas normal et sain. Au départ, Zelus eut beaucoup de mal à accepter l’avis des autres, et finalement, il s’en moquait. Car après tout, au fond, il était bel et bien une anomalie. Il ne contrôla que rarement sa force angélique, et n’est pas conscient de ce dont il est capable. Il développa aussi malgré lui en fascination pour les yeux : le reflet de l’âme, dit-on. C’était un être particulièrement étrange, qui était presque asocial, très enfantin, comme son apparence, comme s’il était un peu retardé. Mais parfaitement innocent, et inconscient de ce qu’il pourrait être capable. Il voulait de plus en plus connaître le monde des humains, et ne supportait pas d’attendre. Il décida d’aller sur terre de son propre chef, reniant ainsi le monde céleste : sans le savoir, on le déclara paria pour avoir fuit son poste, en descendant au royaume des mortels.

Le jour où il descendit sur terre, et après avoir poursuivi des mouettes pour les attraper, parce qu’il avait toujours eu un comportement d’enfant, il arriva près d’une côte dont il ne connaissant rien. Il se posa sur le sol pour la première fois, et constata qu’autour de lui se trouvait des pierres dans le sol, qui était en réalité des tombes, et un petit garçon prêt de l’une d’elles, des fleurs entre les mains. Ce petit garçon était Michael.

Michael avait 7 ans. Il avait passé son enfance au pensionnat d’institution religieuse. Malgré les moqueries de certains enfants de sa classe, qui ne manquaient pas une occasion de répéter les paroles de leurs parents, à savoir que Michael était un enfant illégitime, c’était un petit garçon qui était particulièrement timide et s'écrasaient face aux autres. Plutôt intelligent et mature pour son âge malgré son visage enfantin. Le directeur du pensionnat veillait à ce qu’il ne manque de rien,bien que personne ne prit réellement le rôle de père ou mère dans sa vie. Secrètement, Michael rêvait de voir revenir son paternel par la mer sur un grand bateau, pour l’emporter avec lui vers d’autres horizons. Quant à sa mère, il savait qu’elle ne reviendrait jamais, et déposait souvent des fleurs sur sa tombe par respect pour elle malgré les avis des autres à son sujet. Comme le jour où Zelus le rencontra.

Le directeur Matthias accompagnait le jeune Michael à chacune des fois où il allait à la stèle de sa mère défunte. Ainsi, Zelus n’eut réellement le temps de s’approcher de Michael cette fois-ci, et resta caché d’eux. Mais il put tout le loisir d’observer et d’admirer son premier humain. Humain dont il tomba pratiquement amoureux, puisque c’était le premier humain qu’il vit. D’un amour pur. Et bien qu’il ne sût rien à l’amour, il en déduisit qu’il l’était, parce que c’était de cette manière qu’on appelait les sentiments les plus forts, c’est du moins ce qu’on lui avait dit. Par la suite, Zelus ne put pourtant jamais approcher de trop prêt le jeune Michael, qui continuait à faire sa vie de son côté, sans connaître l’existence de l’ange qui le suivait partout, restant caché de tout et de tout le monde, passant son temps à contempler l’humain dont il était devenu épris. De longs jours passèrent, jusqu’à ce qu’un élément perturbateur ne vînt contrecarrer ses plans de l’approcher.

Michael rencontra, un an plus tard lors de la rentrée des classes, un jeune garçon qui contrairement aux autres de la ville semblait vouloir devenir son ami. Il se présenta à lui sous le nom d’Orion. Et oui. Vous connaissez bien Orion. Qui grâce à son pouvoir, avait pu reprendre l’apparence d’un enfant de l’âge de Michael, et se rapprocher de lui. Afin de pouvoir enfin mettre en place les plans de son maître Charles. Zelus n’intervint pas avant un long moment, se demandant d’abord comment leur relation évoluerait. Mais fort de constater que plus les années passaient plus ils étaient complices, Zelus devint de plus en plus jaloux. Sans compter qu’il connaissait la vraie nature d’Orion. Le jour où, dans les dortoirs, Orion demanda à Michael de venir avec lui, ailleurs, pour une vie meilleure, et se faire adopter par un riche, Zelus décida d’enfin se montrer. Il se confronta au démon, et le mit en déroute. En échec, et rapportant ce qu’il s’était passé à Charles, ils décidèrent qu’il était plus que temps d’agir : Orion vola l’âme du directeur Matthias et le laissa donc pour mort. Changement radical chez le jeune Michael, qui avait toujours refusé de partir loin du pensionnat, et qui du coup l’avait toujours retenu de fuir malgré les camarades qui le brutalisaient de plus en plus.

Tout allait prendre un tournant avantageux, quand Zelus compris les plans maléfiques des deux compères. Il décida alors de tout faire pour protéger le premier humain qu’il avait rencontré, se dévouant à sa cause, et s’auto-proclamant son ange gardien. Dès lors, il décida d’utiliser un de ses pouvoirs pour changer les souvenirs de Michael  : réécrire son histoire ne fut pas simple, mais cela marcha.

Tout ce dont se souvint Michael de son enfance était à présent totalement différent : personne n’avait jamais été bon avec lui. Orion n’existait plus dans sa mémoire. Il était toujours seul et muré dans le silence. Le directeur Matthias avait été son bourreau, le battant et abusant de lui, depuis des années. C’était dans ses nouveaux souvenirs un homme particulièrement sadique. C’est pourquoi, constatant que ce dernier été mort et que plus rien ne le retenait, Michael s’enfuit loin de Ramsgate en quête d’une vie meilleure : la capitale lui offrirait sans doute un travail décent. Il avait alors seize ans quand il rentra la première fois dans Londres. Zelus décida de le suivre … toujours caché dans l’ombre.

Michael

Londres était l’endroit idéal pour commencer une nouvelle vie, et oublier les atrocités de ses souvenirs nouvellement crées dans sa mémoire. Michael, ignorant de l’intrigue dont il faisait parti, eu en effet le réflexe de passer à autre chose. Et quoi de mieux à son âge de travailler, même s’il devait pour cela se vieillir de trois ans pour se faire embaucher. Une fois sur Londres, il découvrit qu’en réalité les plus grandes opportunités qui s’offrait à lui était en réalité de rejoindre des gangs et des groupes de pègres. Il essaya de rester loin de ce milieu, même si malheureusement il dû vivre et travailler à leur côté pendant sa première année. Par la suite, en enfin, il se fit engager comme assistant dans une grande entreprise de pharmaceutique, tout de suite repéré par le dirigeant, qui avait besoin de quelqu’un de discret pour gérer ses affaires. Il faisait n’importe quel tâche. Rédiger des rapports pour lui, tenir son agenda, mais aussi le suivre dans certains de ses déplacements, voir même jusque dans son immense demeure. Michael travailla dur et appris beaucoup de chose, mais rapidement il se rendit compte qu’il ne travaillait pas pour la bonne personne.

Sa vie dans le milieu du business lui fit rapidement entrevoir une haine à moitié cachée des gens de la “haute société” envers les pauvres. Certes, il étaient vrai que certains ne valaient pas grande chose par les crimes qui étaient décrits dans les journaux, mais certains grands hommes non plus ne valaient pas plus que ces malfrats : trompant leurs femmes, maltraitant leurs employés, ne pensant qu’à l’argent, la renommée et la gloire. Wesley faisait parti de ceux là. Il faisait chanter de nombreuses personnes, que ce soit des collaborateurs ou des proches. Sa femme, sa bonne, son comptable. Michael pu enfin voir la vrai nature de cet homme, qui n’hésitez pas à faire assassiner son propre rival pour gravir les échelons. Agacé de constater la dépravation, et les vices de cette classe sociale, et qu’il  contribuait à cette prospérité en travaillant pour Wesley, Michael décida de mettre un terme à tout ceci. Et c’est donc un an après être arrivé à Londres qu’il se promit de changer le monde comme il put, en faisant disparaître les pires de son espèce. Et sa première victime fut son employeur. Il passa de nombreux mois à savoir comment s’y prendre, s’il devait vraiment le faire, mais fort de constater que la violence était depuis longtemps dans sa mémoire et sur le monde, il passa finalement à l’action

Le poison n’était pas difficile à se procurer étant donné qu’il connaissait bien la pègre de londres, et il était certain que la police ne pourrait pas remonter jusqu’à lui, étant donné qu’il avait de très nombreux ennemis à commencer par sa femme.  Mais une fois Wesley mort de cette manière, Michael avait le sentiment que le poison était le pire des choix pour tuer un homme. Il partait simplement, certes avec douleurs,  mais sans réellement comprendre… il aurait voulu le regarder dans les yeux, serrer ses mains sur sa gorge, et lui expliquer ses fautes. Il décida de mieux élaborer ses prochains meurtres. La police ouvra une enquête officielle sur la mort, mais estimant qu’il avait bien trop d’ennemis, personne ne suspecta son jeune assistant à l’air innocent.

La quête de Michael était d’ores et déjà lancée. Les meurtres qu’il perpétra n’était pas tous parfait, et il était loin d’être insoupçonnable à chaque fois. Mais au fil de ses aventures, des rencontres, et des passages à l’acte, il se fit sa propre expérience. Le deuxième meurtre qu’il perpétra était celui d’une boulangère qui avait repris l’affaire de son mari parti se remarier avec une autre femme. Elle avait un fils, le fruit de ses entrailles mais aussi de son ex-mari. Elle le haïssait qu’elle le faisait travailler jour et nuit et le battait régulièrement. C’était sûrement le meurtre le plus impulsif que Michael n’eut jamais commis, parce qu’il s’était identifié au fils à cause de son passé. Il étouffa la mère dans la farine, sous les yeux de son fils qu'il implorait d’arrêter. Le fils se suicida ensuite au côté du corps de sa mère, sans que Michael ne comprenne pourquoi. Mais il fut très affecté par ce geste, et ne tua plus pendant de long mois, se demandant s’il avait mal fait. Et finalement, il se dit que le lien entre le fils et la mère devait être malgré tout fort, et qu’il ne pouvait lui même pas comprendre, étant donné qu’il n’avait jamais eu de mère.

Le troisième meurtre fut celui d’un ancien ami de Wesley. Juge de la haute cour, qui ne prenait en compte les témoignages lors des procès, et qui envoyait de pauvres orphelins en maison de correction parce qu’il avait simplement volé pour se nourrir. Le meurtre se fit non sans argumentation, et finalement Michael l’acheva en lui tranchant la gorge pour le faire taire, dans sa propre salle d’audience, vidée. La police était loin de connaître l’identité du tueur, parce qu’encore une fois, cela pouvait être n’importe qui. Le sang avait coulé pour ce premier meurtre de Michael, qui avait étrangement une peur mais aussi une fascination pour ce fluide.

Les meurtres s'enchaînèrent les années suivantes, acteur vaniteux, cuisinier cannibale, policier meurtrier, médecin expérimentaliste, beaucoup y passèrent sous sa lame ou son arme à feu. Michael se perfectionna, grandit, mûrit, et sa quête continua d’exister. Il fila de nombreuses personnes, nota beaucoup d’informations sur son carnet, se déguisait pour mieux approcher, et finalement tua pour rendre ce monde un peu moins sombre. Zelus, à chacun de ses meurtres, regarda avec envie ce qu’il faisait, et le trouva de plus en plus parfait. Personne n’arrivait jamais à mettre les mains sur ce meurtrier, car à chacun de ses meurtres, il avait une différente méthodologie. Jusqu’au jour, où il commit une erreure.


2016. Alors qu’il s’apprêtait à tuer une femme d’affaire d’une quarantaine d’année récemment divorcée et qu’il passait la soirée avec elle pour l’amadouer, qu’il pensait être impliqué dans un gros coup monté contre son entreprise, il s'aperçut au dernier moment que ce n’était pas elle, mais son ex-mari, qui la faisait en plus chanter, et dont elle était toujours dépendante. Il se prit soudainement d’affection pour cette femme qui n’avait qu’une envie, fuir le pays pour être enfin libérée. Ils rentrèrent tous deux dans sa chambre d’hôtel avant de se donner l’un à l’autre, Michael promettant de l’aider à fuir le pays et de partir avec elle. Une occasion pour lui de recommencer tout et mettre un terme à sa folie destructrice. Mais à son réveil durant la nuit, il sentit quelque chose le fixer dans la pénombre et le corps de sa nouvelle amante inerte.

Zelus l’avait tué pour punir Michael de tomber amoureux, et d’abandonner sa lutte. L’ange lui révéla que son passé avait été changé uniquement pour en faire de lui un tueur. Et alors que l’humain cherchait à le faire fuir, lui ordonner de le laisser tranquille, l’ange vint cohabiter dans son corps. Et Michael put en parti prendre la nature angélique pour la première fois. Déboussolé, ayant plusieurs mémoires à présent, apprenant que son passé n’était que mensonges et invention, et ayant à présent du mal à faire le tri, il décida de quitter Londres en secret et rapidement, pour rejoindre un lieu inhabité. Son voyage le mena sur le territoire du Yukon, au Canada, puis l’Alaska. Des années s’écoulèrent sans qu’il ne vit personne, essayant de faire le point sur sa condition et de vivre avec sa nouvelle nature, se ressourçant seul loin de la civilisation.

------

2018. Le retour de Michael semble improbable. Et pourtant. Il descend bel et bien de cet avion pour rejoindre l’aéroport de Heathrow, venant tendre son faux passeport à la qualité parfaite. Hayden Lewis. Il vient sourire en passant les contrôle, souhaitant la bonne journée. Il n’a aucune arme sur lui. Il vient sortir son téléphone, aucun sac ou valise sur lui, avant d’appeler son contact.

“L’homme-oiseau est descendu du ciel. Il veut récupérer napokta.”

“Devant toi.”

Un homme en costume cravate et aux origines amérindiennes vient s’avancer vers lui, lui remettant un sac de voyage. Il vient le prendre, sans plus s’attarder pour que ça ne paraisse suspect, sortant de la gare.

Il prend un taxi pour un hotel, vérifiant sur le trajet discrètement dans son sac. Son beretta 87 target est bien là caché dans un double fond, avec son couteau. La chasse va pouvoir reprendre.


black pumpkin


 
Paralyzer
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Michael Perry
SEMI-ANGE
Messages : 99
Point Rp : 209
Sexe du Personnage : Masculin
Emploi : En recherche d'emploi
Habitation : Hôtel
Talk in : DARKSLATEBLUE #483D8
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Jan - 11:53

Nom du Perso
Lien avec le personnage
Ici la relation que vous entretenez avec ce personnage, comment vous l'avez rencontrer. etc
black pumpkin



Nom du Perso
Lien avec le personnage
Ici la relation que vous entretenez avec ce personnage, comment vous l'avez rencontrer. etc
black pumpkin


 
Paralyzer
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Michael Perry
SEMI-ANGE
Messages : 99
Point Rp : 209
Sexe du Personnage : Masculin
Emploi : En recherche d'emploi
Habitation : Hôtel
Talk in : DARKSLATEBLUE #483D8
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Jan - 11:53

Les Aventures




••• Titre+lien du rp | Participants + liens vers leur profil | Mois (time line) | Nature du rp
Résumé de votre rp et des enjeux qu'il a apporté

••• Titre+lien du rp | Participants + liens vers leur profil | Mois (time line) | Nature du rp
Résumé de votre rp et des enjeux qu'il a apporté

••• Titre+lien du rp | Participants + liens vers leur profil | Mois (time line) | Nature du rp
Résumé de votre rp et des enjeux qu'il a apporté 

black pumpkin


 
Paralyzer
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fall :: We are Fallen :: Light Validés-
Sauter vers: